vendredi 14 février 2014

DE VIVIERS LES MONTAGNES A CAHUZAC

LUNDI 28 OCTOBRE 2013 - MATIN

Etape de 20 kms, de Viviers les Montagnes à Cahuzac en passant par En-Calcat.

Du lait bourru, tiré du pis de la vache le matin même, nous attend à la porte du gîte.

Chantal nous dépose à la sortie de Viviers les Montagnes sur le chemin dont nous nous étions un peu écartés pour aller au gîte.






En chemin, les enfants scient de grands bambous pour en faire des perches et des bâtons de pèlerins au style exotique.
















Nous arrivons à l'Abbaye d'En-Calcat vers midi. Avec Chantal, nous assistons à l'office de Nones chanté par les 65 bénédictins qui vivent dans ce monastère. Les enfants ne veulent pas venir car ils sont occupés à tailler leurs bambous.




Pique-nique au soleil sous un abri pour pèlerins à l'entrée du monastère.
Après le pique-nique, les enfants s'amusent dans le parc à côté d'un grand hangar servant à stocker des copeaux de bois pour la chaudière du monastère.



On repart à pied pour nous avancer sur le chemin en passant devant la grande Abbaye bénédictine Saint Scholastique pour femmes, jumelée avec En-Calcat.
 
 

A Dourgne petit village sur lequel sont situés les Abbayes, pause boisson.

Puis visite d'une menuiserie située au bord du chemin à la sortie du village. Le patron de cette entreprise d'une vingtaine de personnes nous montre comment sont fabriquées de façon très automatisée des portes et fenêtres en bois. Les enfants sont impressionnés. Le patron me prend pour un professeur qu'il a déjà vu. Je dois sans doute avoir un sosie dans la région!
Peu après, discussion avec un promeneur rencontré à Dourgne qui nous dit avoir vu un lièvre il y a quelques minutes. Et il ajoute qu'il lui est arrivé de voir 16 lièvres en une heure et demie un certain jour derrière l'abbaye de Saint Scolastique.


Avant Cahuzac où Chantal nous attend pour nous ramener en voiture à l'Abbaye, qui sera notre gîte d'étape, nous traversons à travers champs en croyant prendre un raccourci... mais nous nous fourvoyons et devons appeler Chantal qui nous reprend à un carrefour.



De retour à l'Abbaye d'En-Calcat, les enfants s'occupent discrètement et à notre insu d'un projet d'escalade. Ils veulent gravir les hautes parois du hangar de stockage de copeaux qui sert à alimenter les chaudières du monastère. Nous apprendrons plus tard qu'ils ont fait une échelle avec de grands troncs en utilisant leurs bambous en guise d'échelons pour réaliser leur projet.













Nous arrivons à les emmener à l'Office des Vêpres à 18h. Puis dîner en silence à 19h à l'hôtellerie du monastère après une bonne douche. Menu du soir: vin imbuvable, potage de légumes, gratin d'aubergines, fromage, compote de pommes et fruits: un menu végétarien!




De retour, repos dans des chambres très spacieuses et confortables. Le soir, je fais personnellement une sortie pour assister aux complies à Sainte Scolastique mais je me trompe d'heure: les moniales sont déjà au lit! De retour à l'hôtellerie d'En-Calcat discussion avec le Canadien et ses amis, l'un Belge, l'autre Suisse, avant d'aller au lit.  

 

  
 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire